Communiqué de presse

Mila et la Caisse annoncent un important partenariat et la création de l’Espace cdpq | Axe IA

13 décembre 2018
MONTRÉAL

Les premières startups québécoises en intelligence artificielle s’établiront chez Mila au début 2019

Mila – Institut québécois d’intelligence artificielle et la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse) annoncent la mise en place d’un partenariat stratégique en vue d’appuyer et d’accélérer le développement de l’intelligence artificielle (IA) afin de maintenir le leadership du Québec dans ce secteur d’activité. L’objectif sera de favoriser la création et la croissance d’entreprises qui bâtiront une nouvelle économie pour l’avenir du Québec.

Mila aménagera, au cours des prochains mois, dans ses nouveaux locaux au Complexe O Mile‑Ex de la rue St-Urbain, un tout nouvel Espace CDPQ | Axe IA qui accueillera des startups en intelligence artificielle issues de secteurs innovants et porteurs dont les projets technologiques cadrent avec les valeurs et les axes de recherche prioritaires de Mila. Les projets doivent aussi présenter un potentiel d’accélération technologique au sein de Mila. Finalement, les entreprises doivent avoir un plan de commercialisation de produits IA dont la concrétisation sera accélérée par leur présence dans l’Espace CDPQ | Axe IA, et s’engager à participer activement à la communauté Mila et IA.

« Nous sommes très heureux de ce partenariat avec la Caisse, car cette entente nous permettra de concrétiser plusieurs volets de notre mission, en particulier la recherche et le transfert technologique. Nous travaillerons avec les ressources de l’Espace CDPQ | Axe IA pour contribuer de manière concrète au développement accéléré des startups sélectionnées », a déclaré Valérie Pisano, présidente et chef de la direction de Mila. « L’interaction quotidienne des dirigeants des entreprises retenues avec les membres de notre équipe sera bénéfique pour tous les partenaires de Mila. » 

« Avec ce partenariat, la Caisse poursuit son engagement auprès des entreprises québécoises issues de la nouvelle économie pour les appuyer dans leur essor et leur expansion », a affirmé Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse.  « En établissant l’Espace CDPQ | Axe IA au cœur de Mila, nous voulons contribuer à renforcer la culture collaborative entre le milieu académique et celui des affaires. Notre démarche vise à propulser la commercialisation de nouveaux projets québécois en intelligence artificielle. »

Processus de sélection et critères – dans le cadre d'un processus de mise en candidature ouvert à tous mené cet automne, la Caisse a notamment fait appel au vaste réseau panquébécois de l’Espace CDPQ qui comprend notamment des fonds et des organisations engagés dans le financement et le développement des entreprises technologiques. À la suite d’un exercice de préqualification et d’évaluation, les candidatures retenues ont été soumises à une vérification diligente par les membres des comités mis sur pied par la Caisse et Mila. La sélection finale des entreprises a été faite en fonction de quatre critères, soit :

  • La technologie : un plan de recherche et développement articulé à court, moyen et long terme, dont les résultats sont identifiés, mesurables, et cohérents avec les valeurs et les axes prioritaires de Mila sur le développement de produits IA.
  • La synergie : la capacité de créer de la valeur au sein de l’écosystème et d’en tirer profit pour son développement d’affaires, notamment en participant à la communauté Mila.
  • L’équipe entrepreneuriale : la prédisposition de l’équipe à développer des compétences techniques et d’affaires pour soutenir son plan de croissance.
  • L’entreprise : l’objectif de viser la commercialisation d’un produit en IA ou d’un produit ayant de nouvelles composantes en IA.

 

1ère rangée du bas - de gauche à droite : Daniel Spira (Paladin AI), Jérémi Lavoie (Arctic Fox), Mathieu René (HumanFirst.ai), Therence Bois (InVivo AI) et Karam Thomas (CognitiveChem).
Rangée du haut - de gauche à droite: Bernard Imbert (Ueat), Martin Le Sauteur (Notio Technologies), Alexandre Vincart-Émard (Enkidoo) et Frédéric Bastien (Mnubo).

 

Les entreprises sélectionnées – l’Espace CDPQ | Axe IA accueillera au cours des prochains mois les entreprises suivantes :

  • Paladin AI : Créer une plateforme de formation utilisant l'intelligence artificielle dédiée au personnel d'équipage, techniciens et pilotes d'avion.
  • InVivo AI : Utiliser l'intelligence artificielle afin de rationaliser et réduire les risques associés au développement de nouveaux médicaments par la prédiction de la toxicité de ceux-ci.
  • Cognitive Chem : Développer un laboratoire autonome dans la découverte de molécules permettant de trouver un remède contre certains cancers.
  • Arctic Fox AI : Utiliser des algorithmes d'apprentissage profond afin d'optimiser l'analyse d'imageries visant à détecter des maladies neurodégénératives dont l'Alzheimer et autres formes de démence.
  • UEAT : Simplifier la vie des restaurateurs en concevant des solutions de commandes en ligne technologiques et innovantes.
  • MNUBO : Livrer des outils d'analyse des données de l'IoT et des solutions utilisant l'intelligence artificielle à des fabricants de produits et d’équipements connectés en permettant de suivre la performance et l'utilisation.
  • Human First : Faciliter les communications des agents conversationnels en ligne (human live chat agents) en prédisant les réponses et en les automatisant.
  • ENKIDOO : Permettre aux petites entreprises de détail d'optimiser l'utilisation de leurs données sur les ventes et inventaires contribuant à de meilleures décisions de gestion.
  • NOTIO Technologies : Connecter et mettre en corrélation les données en temps réel permettant d'améliorer la performance des cyclistes.

Le séjour de chacune des entreprises dans l’Espace CDPQ | Axe IA sera d’une durée de 12 mois. Elles bénéficieront de l’accès aux ressources de Mila ainsi que des conseils, de l’encadrement et du réseau des experts de la Caisse et de l’Espace CDPQ, afin d’accélérer la commercialisation de leurs solutions technologiques.

« L’annonce de ce partenariat entre Mila et la Caisse s’inscrit pleinement dans les orientations de la Stratégie pour l’essor de l’écosystème québécois en intelligence artificielle. Sa mise en œuvre contribuera à l’émergence rapide de nombreuses entreprises spécialisées en intelligence artificielle au cours des prochaines années, tout en s’assurant de préserver un développement socialement responsable de l'intelligence artificielle », a souligné Pierre Boivin, président du conseil d’administration de Mila et co-président du comité d’orientation de la grappe en intelligence artificielle.

À propos de Mila

Créé en 2017 par l’Université de Montréal et l’Université McGill, avec l’appui de HEC Montréal et Polytechnique Montréal, Mila regroupe la plus forte concentration mondiale de recherche et développement en apprentissage profond et par renforcement. Dans ses nouveaux locaux au Complexe O Mile-Ex, Mila créera un territoire unique d’innovation et de transfert technologique en intelligence artificielle qui exploitera les interactions avec l’industrie et suscitera l’émergence de startups, tout en intégrant les impacts sociaux de l’intelligence artificielle dans ses projets. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de Mila, visitez le site mila.quebec.

À propos de la Caisse de dépôt et placement du Québec

La Caisse de dépôt et placement du Québec est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics. Son actif net s’élève à 308,3 G$ au 30 juin 2018. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu’en placements privés, en infrastructures, en immobilier et en crédit privé à l’échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

À propos de l’Espace CDPQ

Créé à l’initiative de la Caisse de dépôt et placement du Québec, l’Espace CDPQ est un hub d’investissement et d’accompagnement qui rassemble des partenaires et collaborateurs autour d’une même ambition : celle d’accélérer la croissance et la mondialisation des PME québécoises.  L’objectif consiste à mettre en commun les réseaux, expertises et moyens des 19 partenaires en résidence à l’Espace CDPQ aux bénéfices des entreprises du Québec. Ensemble, les partenaires qui se composent de firmes d’investissement et d’organisations œuvrant dans le développement et l’accompagnement d’entreprises représentent un réseau de plus de 1 250 entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs et offrent des ponts vers plus de 170 pays. Pour obtenir plus de renseignements sur l’Espace CDPQ, visitez le site espacecdpq.com, suivez-nous sur Twitter @espacecdpq ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

 

- 30 -

Pour information

Caisse de dépôt et placement du Québec
Jean-Benoit Houde
Conseiller principal, Communication stratégique
514-847-5493
 
Mila
Vincent Martineau
Chef, communications et relations médias
514-914-5757