Retour

InVivo AI: révolutionner la découverte de médicaments grâce à l'IA

Des dizaines d’années peuvent être nécessaires pour développer un nouveau médicament et réussir à l’amener sur le marché. De plus, mener ce processus à terme requiert des millions, voire des milliards de dollars. Pour tenter de résoudre cet enjeu, InVivo AI fait le pari d’utiliser l’intelligence artificielle pour participer à la révolution de la découverte de médicaments.

Lancée officiellement en avril 2018, InVivo AI est le fruit de la collaboration entre trois étudiants au doctorat, animés par la volonté d’accélérer le processus de développement des médicaments, afin qu’ils soient plus rapidement offerts aux patients. Ils ont ainsi mis leurs expertises complémentaires en biologie moléculaire, en neuroscience computationnelle et en apprentissage automatique pour créer une technologie qui permet de rationaliser la recherche et le développement pharmaceutique, particulièrement en phase préclinique.

À la fin de 2018, l’entreprise a été sélectionnée pour faire partie de l’Espace CDPQ | Axe IA. Grâce à cette collaboration profitable, InVivo AI peut faire bénéficier son équipe, qui compte aujourd'hui une douzaine de personnes, d’un emplacement au sein des bureaux de Mila.

De la recherche fondamentale qui a un impact réel dans la vie des gens

Qu’est-ce qui motive de jeunes chercheurs et spécialistes de l’IA et des algorithmes à aller travailler pour une startup comme InVivo AI plutôt que pour un géant de type Johnson & Johnson ? La mission de l’entreprise, son agilité, et la possibilité de faire de la recherche fondamentale appliquée à une technologie qui aura un impact considérable dans la vie de milliers de personnes.

« À l’heure actuelle, le processus de développement d’un médicament se fait encore de façon assez intuitive, explique Therence Bois, cofondateur d’InVivo AI. Pour une cible thérapeutique précise, un chercheur teste une panoplie de molécules, souvent de façon assez aléatoire, et répète les expériences jusqu’à ce qu’il en trouve une qui est active pour la cible d'intérêt, tout cela d'une manière très itérative. Les technologies d’InVivo AI analyse les données générées par ces chercheurs et crée des modèles qui permettent de simuler ces expériences de manière computationnelle et passer à travers ce processus plus rapidement. »

Meeting À ce jour, l’équipe travaille avec des groupes externes – universitaires et industriels – sur des projets en oncologie, ainsi que dans le traitement de la douleur et de l’autisme. Les résultats sont assez concluants. « Nos travaux ont démontré qu’avec notre technologie, les phases précliniques pourraient être accélérer considérablement. On pense réussir à amener un premier produit aux essais cliniques d’ici quelques années, affirme Therence. »

Déjà, l’industrie pharmaceutique internationale s’intéresse à sa technologie. Fort de cet intérêt, InVivo AI a récemment ouvert un bureau satellite à Boston pour se rapprocher de l’industrie.

InVivo

Miser sur les forces vives d’un écosystème pour peaufiner son projet

Quand on lui demande le message qu’il souhaite lancer aux entrepreneurs qui visent la croissance, Therence n’hésite pas : « il faut parler de son projet, car c’est avec la rétroaction de divers spécialistes qu’on peut apprendre et s’assurer qu’il sera exécuté de la meilleure façon. Il faut communiquer, bâtir son réseau très tôt, et participer à des événements qui regroupent des intervenants clés. »

Malgré son jeune âge, InVivo AI voit grand et mise sur une approche par étape. Ainsi, les cofondateurs privilégient la codécouverte de molécules en collaboration avec des groupes sophistiqués, en phase préclinique. Cette façon de faire permet d’apprendre et de perfectionner la technologie. À cet égard, la collaboration avec les chercheurs de Mila est précieuse, et se fait de façon quasi quotidienne grâce à la présence de l’équipe d’InVivo AI dans ses bureaux. « Cette proximité avec Mila rend la collaboration plus facile et nous permet d’amplifier notre recherche, précise Therence. Je suis convaincu que ça aura un impact positif sur notre technologie. »

Bien sûr, le financement est crucial pour la croissance de l’entreprise. Mais plus sa technologie se peaufine et plus son efficacité se confirme, plus InVivo AI sera en position d’obtenir le capital nécessaire pour atteindre ses objectifs d’expansion à long terme. Et l’un d’eux consiste à pouvoir réaliser ses propres projets de développement de médicaments, y compris les essais cliniques. « Aujourd’hui, il faut souvent de 10 à 15 ans pour commercialiser un seul médicament au Canada, et cela peut coûter jusqu’à 2,5 milliards de dollars. Notre but consiste à réduire considérablement ces délais ainsi que ces coûts. À terme, ce sont les gens aux prises avec des problèmes de santé qui bénéficieront du fruit de nos recherches », conclut Therence Bois.

 

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS?

Visitez le site Web d’InVivo AI