Retour

Omy Laboratoires : une offre de cosmétiques sur mesure grâce à l'intelligence artificielle

Omy Laboratories

Conjuguer l’intelligence artificielle à la chimie cosméceutique pour créer des cosmétiques naturels et véganes s’avère la recette du succès de Omy Laboratoires, une jeune entreprise de Québec qui connaît une croissance rapide depuis son lancement officiel en mars 2019. En effet, grâce à la technologie SkinIA, les deux fondatrices peuvent offrir des produits sur mesure à tous leurs clients, sans qu’ils aient à se déplacer et ce, à coût raisonnable.

Andrea et Rachelle

Le marché des cosmétiques propose une offre abondante aux consommateurs. Toutefois, pour les personnes qui veulent traiter plus d’un problème de peau à la fois, les solutions sont rares, voire inexistantes. C’est ce qu’ont constaté Andrea Gomez et Rachelle Séguin lorsqu’elles travaillaient dans le conseil cosmétique pendant leurs études. «Il existe des femmes adultes qui ont de l’acné, des rougeurs et des rides et pour qui il est difficile de trouver des produits adaptés, car elles doivent toujours travailler une problématique à la fois, explique Andrea, cofondatrice de Omy Laboratoires. Un produit pour l’acné peut empirer leurs rougeurs, alors qu’une crème anti-âge peut aggraver leur acné. Trouver un produit adapté est un gros dilemme pour la majorité des femmes. C’est pour elles que nous avons créé Omy.»

Andrea et Rachelle se sont connues lors d’un événement de réseautage à l’Université Laval. Diplômée en administration des affaires et en marketing, Andrea avait fondé une entreprise dans le domaine des cosmétiques, mais elle s’est vite rendu compte qu’elle ne s’y connaissait pas suffisamment en chimie. Rachelle, de son côté, a fait ses études en chimie cosméceutique et rêvait de démarrer elle aussi une compagnie de cosmétiques sur mesure axée sur la science et l’éducation des consommatrices. Une connaissance commune les a présentées. Et quelques mois plus tard, après avoir réussi à obtenir des fonds de démarrage, la première phase de R-D de Omy a pu prendre son envol.

 

Laboratoire

Leur objectif initial consiste à créer des produits composés d’ingrédients naturels, entièrement véganes, dont tous les ingrédients actifs sont testés cliniquement et démontrent une efficacité en 28 jours. Puis, lors d’une exposition commerciale à Amsterdam, elles rencontrent un partenaire stratégique spécialisé dans l’analyse 3D de la peau grâce à l’IA. Tout se fait en ligne, à partir d’une simple photo d’un visage sans maquillage. Les deux entrepreneures ont tout de suite compris qu’elles devaient travailler dans ce sens et développer un outil unique à Omy, SkinIA . « Cette décision a marqué un tournant dans la vie de notre jeune entreprise, indique Andrea. Nous sommes la seule entreprise cosmétique à posséder cette technologie au Canada et cela nous permet de nous démarquer dans cette industrie concurrentielle, car nous pouvons ainsi offrir des produits sur mesure. Cette technologie génère d’ailleurs plus de 60 % de nos ventes. »

Un modèle d’affaires qui repose sur les ventes en ligne et les boutiques éphémères

OmyOmy Laboratoires a été lancée officiellement en mars 2019, et le succès a été quasi instantané. Les deux fondatrices misent surtout sur la vente en ligne et les centres d’esthétique pour la distribution de leurs produits sur mesure. L’entreprise emploie aujourd’hui quatorze personnes. L’équipe est composée de scientifiques (docteurs en pharmacie, chimistes et formulateurs), bien sûr, mais aussi de spécialistes du marketing, de la distribution et de la réglementation, pour l’obtention de l’approbation des autorités réglementaires de chaque marché cible.

« Depuis nos débuts, nous avons participé à quelques boutiques éphémères pour nous faire connaître et aller à la rencontre de notre clientèle cible, souligne Andrea. Cela dit, 80 % de notre chiffre d’affaires provient de notre site Web et des dépositaires. Et nous voyons déjà une très forte récurrence au niveau des ventes, ce qui prouve que nos clients apprécient nos produits et qu’ils en constatent l’efficacité. »

Après le Québec, les autres provinces et les États-Unis

La croissance d’Omy Laboratoires passe par deux canaux : le développement du réseau de centres d’esthétique et l’expansion dans d’autres marchés. L’équipe fait ainsi les démarches réglementaires pour commencer à vendre ses produits hors du Québec, notamment dans les autres provinces canadiennes et ensuite aux États-Unis.

« Nous avons la chance d’être bien entourées dans notre croissance, conclut Andrea. Certaines décisions se sont avérées salutaires, dont notre participation à l’émission Dans l’œil du dragon et au Bootcamp de l’Espace CDPQ. Cela nous a permis d’avancer concrètement et d’apprendre beaucoup. Nous avons mis ces nouvelles connaissances à profit et nous avons ensuite trouvé un premier investisseur. Nous sommes en train de révolutionner l’industrie des cosmétiques et nous en sommes très fières. »

 

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS ?

Visitez le site Web de Omy Laboratoires

Crédit Photos / Source: Omy Laboratoires