Retour

Numetrix Technologies : une entreprise de Sherbrooke qui travaille avec les plus grands fabricants de pneus mondiaux

Numetrix Technologies a vécu un changement de cap comme il en arrive régulièrement dans la vie des startups. En effet, l’entreprise sherbrookoise existe depuis déjà 12 ans et ses fondateurs ont passé les premières années à développer et peaufiner une technologie de numérisation en 3D permettant l’inspection d’objets en mouvement ou sujets à des vibrations. Ce faisant, Numetrix s’est d’abord taillé une réputation enviable dans l’industrie du caoutchouc extrudé. En 2014, l’équipe a commencé à adapter la technologie pour les besoins de l’industrie du pneu. Et depuis, c’est un marché mondial de plusieurs millions de dollars qui s’est ouvert devant l’entreprise.

Simon Rodrigue et François Busque ont fondé Numetrix Technologies en 2007. Les deux jeunes chercheurs, spécialisés en optique et en logiciel, ont d’abord joint leur savoir-faire et concentré leurs recherches pour développer un numériseur 3D qui, encore aujourd’hui, figure parmi les plus performants au monde. Ils ont ainsi mis au point une technologie novatrice qui permet d’offrir une inspection fiable de pièces en mouvement ou sujet à la vibration.

Très utilisée et renommée dans l’industrie du caoutchouc, la technologie de Numetrix a fini par susciter l’intérêt d’un fabricant de pneus de catégorie mondiale, installé au Canada. Car dans ce secteur, l’inspection visuelle joue un rôle essentiel pour des raisons de sécurité. Or, jusqu’à ce jour, il était très difficile d’automatiser cette étape cruciale du processus de fabrication en raison des particularités d’un pneu. Le système Numetrix FTI voit, lit, comprend, et apprend permettant ainsi l’inspection fiable de surfaces en mouvement.

MachineGrâce à sa technologie qui repose sur un numériseur 3D ultrarapide combiné à un logiciel propulsé par l’IA, Numetrix permet de réaliser une inspection très spécialisée du flanc du pneu de première cuisson, du talon jusqu’à l’épaule, y compris les indicateurs d’usure de la bande de roulement. Le système s’assure ainsi de détecter tout défaut sur les produits. L’opération se fait de façon entièrement automatisée, en une fraction du temps requis par une inspection visuelle, et surtout, sans aucune erreur. Ce faisant, tous les défauts de marquage sont détectés évitant ainsi les coûteux cas de rappel pour les fabricants.

Passer de la R-D à la commercialisation en mode croissance rapide

Dans la foulée de cette nouvelle orientation de l’entreprise vers l’industrie du pneu, Numetrix a amorcé une nouvelle étape de sa croissance avec la vente de sa technologie à des géants mondiaux du domaine. Pour les appuyer dans cette phase critique, les deux fondateurs ont recruté un gestionnaire d’expérience à titre de président et chef de la direction. « Je venais de prendre ma retraite quand j’ai commencé à aider Simon et François de façon bénévole, explique Raymond Leduc. Mais j’ai tellement aimé l’équipe et cru à leur potentiel que j’ai décidé d’y investir et d'accepter le poste de PDG. »

Après plusieurs années à se consacrer à la R-D pour développer une technologie à la fine pointe, Numetrix est donc aujourd’hui en phase de commercialisation et d’expansion. « Nos clients veulent fabriquer plus de pneus par jour, de qualité optimale à moindres coûts et sans risque de rappels indique Raymond. Nous voulons les aider à y arriver en leur permettant de faire des inspections à la fois rapides et sans failles. »

Pneus

Un marché potentiel énorme

À l’heure actuelle, il se fabrique environ deux milliards de pneus par année, pour un total de quelque 250 milliards de dollars américains. L’industrie se répartit entre plusieurs grands joueurs qui ont des usines dans toutes les régions du monde. Numetrix compte déjà certains de ces grands acteurs parmi ses clients. Sa clientèle est répartie au Canada, aux États-Unis et en Europe, et l’entreprise vise à aller chercher son premier client au Japon sous peu. Le marché potentiel de ce pays est très vaste.

Numetrix

 « Pour l’instant, nous nous consacrons exclusivement à l’industrie des pneus, explique Raymond. Il y a 500 usines dans le monde dans ce domaine et à court terme, nous pourrions nous implanter dans plus de la moitié d’entre elles. Nous voulons créer de la valeur pour nos clients. Et contribuer à maximiser leurs succès et leurs profits. »

« Nous voyons grand, car le potentiel d’expansion à long terme du marché du pneu est énorme, et l’inspection visuelle est requise dans de nombreux autres secteurs. Puisqu’il s’agit d’une activité très exigeante lorsqu’elle est réalisée par un humain, avec un risque important d’erreur inhérente à cette façon de faire, les systèmes d’inspection de Numetrix pourraient optimiser ce processus dans diverses industries, conclut Raymond. »

 

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS ?

Visitez le site Web de Numetrix Technologies